Marvin Gaye, John Lennon, 1971

Pierre Tevanian

Après avoir incarné dans les années 1960 la puissance et la force, John Lennon (avec Imagine) et Marvin Gaye (avec What’s going on) renoncent à l’héroïsme viril et révolutionnent leur musique, pour dire sans détour leur désarroi, leur impuissance, leur peine et leur peur.

Pierre Tevanian nous invite en ami à parcourir avec John et Marvin ce cheminement intime vers la vulnérabilité et la douceur, où « peace and love » devient autre chose qu’un slogan : une réalité sensible.

coll. King Kong
8 euros - 110 pages - parution juin 2023
ISBN : 979-10-92903-12-6

extrait

Tout cela est donc venu au monde au même moment, et c’est à beaucoup d’égards le même miracle esthétique, éthique, existentiel, qui a lieu : deux héros renoncent à l’héroïsme. Deux demi-dieux descendent de leur Olympe, deux forces de la nature produisent tout à coup une musique inouïe, d’une douceur très particulière, sans égale. Deux héros qui ne veulent plus l’être expriment à nu, sans fard, sans jeu, sans attitude, deux affects que nous crevons tous et toutes de ne pas assumer : la peine et la peur.