2e édition entièrement revisitée

une autobiographie transsexuelle (avec des vampires)

Lizzie Crowdagger

(via Paypal)

Afin d’avancer dans son parcours de transition, Cassandra décide de se procurer des hormones de manière illégale, sans se douter que l’association lesbienne à laquelle elle s’adresse sert en fait de couverture à un gang de motardes surnaturelles.

Le roman « pulp » de Lizzie Crowdagger transpose dans le langage fantastique (vampires, loups-garous, sorcellerie) la transphobie ordinaire et dynamite, au besoin à coups de révolvers, les codes de genre et de sexualité. Vous avez toujours trouvé que les biographies trans manquaient de guns et de moto ? Alors vous aimerez Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), située entre Buffy, True Blood et Sons of anarchy, mais avec plus de gouines.

coll. King Kong
10 euros - 268 pages - parution décembre 2020
ISBN : 979-10-92903-06-5

extrait

« J’ai conscience que, pour beaucoup de gens, je ne peux pas être une vraie lesbienne parce que je suis trans. Et j’avoue que j’ai du mal à imaginer qui pourrait tomber amoureuse d’une fille comme moi.

— Je vais te donner le même conseil qu’aux jeunes vampires qui viennent de subir leur transformation et qui ont une sale tendance à se lamenter sur le fait qu’ils sont des monstres et qu’on les regarde bizarrement : oui, c’est difficile au début, oui, les gens sont des connards, mais, non, je ne suis pas la bonne personne auprès de qui venir chercher du réconfort ou à qui déclamer des poèmes qui illustrent la douleur de ton âme tourmentée. Rassure-moi, tu n’écris pas de poèmes ? »

lyber

Le livre est disponible au format lyber (accès libre intégral) sur Dans nos histoires Lyber.

sur le blog

une histoire pour enfants

Pour accompagner la 2e édition d’Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), à paraître le 11 décembre, nous republions une courte nouvelle de l’auteure mettant en scène l’un des personnages du roman, Morgue.

pour une poignée d’hormones

Les premières pages revisitées d’Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), dont la 2e édition paraît le 11 décembre prochain.

ils sont là ! (1bis)

Reçus ce matin !

dykes vs bastards

Nous republions une nouvelle de Lizzie Crowdagger parue initialement sur son blog, où l’on retrouve les personnages d’Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires) : « frustrée par la répression policière depuis le début du mouvement contre la loi travail, j’avais annoncé en plaisantant que, pour chaque gazage, chaque éclat de grenade, chaque coup de matraque, je tuerais un policier dans mon prochain roman. Ce n’était pas une idée très sérieuse, mais elle a plu à pas mal de gens, et j’ai eu cette idée de nouvelle ».

les méchants

Nous republions ici un second texte de Lizzie Crowdagger paru initialement sur son blog, dans lequel elle revient sur l’écriture d’Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires).

nos vies ne se limitent pas à nos morts

Le 28 novembre dernier, Lizzie Crowdagger était invitée par La Station (Centre LGBTI de Strasbourg/Alsace) à l’occasion du Transgender Day Of Remembrance (TDOR) pour parler de son livre, Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires). Nous republions une version rédigée des notes de son intervention, parue initialement sur son blog.

politique et représentation

Nous republions ici un texte de Lizzie Crowdagger paru initialement sur son blog, dans lequel elle revient sur l’écriture d’Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires).

bain de soleil

Un mois après la parution d’Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), nous publions une troisième nouvelle de l’auteure, reprenant du roman le personnage de Morgue.

réagir sans violence

Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires) paraît aujourd’hui ! A cette occasion, nous publions une seconde nouvelle de l’auteure mettant en scène un autre personnage du roman, Sigkill.

ils sont là !

Reçus ce matin !